FMC Cancer de la prostate - Cancer de la prostate - LA SURVEILLANCE ACTIVE : POUR QUI ?
FMC

Cancer de la prostateLA SURVEILLANCE ACTIVE : POUR QUI ?

16.03.2018

La “surveillance active”, option validée, consiste à différer l’éventuel traitement radical d'un cancer de prostate tout en restant dans la fenêtre de curabilité de la maladie. Elle ne concerne que les lésions localisées et au très faible risque de progression. Cette surveillance s'appuie sur un protocole strict combinant examen clinique (TR), dosage du PSA et de biopsies prostatiques, voire l'IRM dans certains cas. 

  • Cancer de la prostate

POURQUOI LA SURVEILLANCE ACTIVE ?

Le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers en France (28 % des cancers masculins). L’âge moyen au diagnostic est actuellement de 70 ans. Plus des trois quarts des décès surviennent après 75 ans, avec un âge médian de 83 ans (3e rang des décès par cancer chez l’homme).

Le nombre de décès est plutôt en cours de diminution tandis que l’incidence augmente : une proportion non négligeable de patients ne nécessite...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Philippe

Coronavirus : « Ce combat va durer, nous devons tous l'intégrer », prévient Philippe

Le Premier ministre a entrepris de répondre aux inquiétudes des Français, ce samedi, sur l'épidémie de coronavirus. Lors d'un point de situation organisé à Matignon, Édouard Philippe, accompagné du...16

Cabinets désertés : les généralistes craignent des pertes de chances pour les patients chroniques

Salle d'attente vide

En annonçant lundi 23 mars le durcissement des dispositions exceptionnelles de sortie et en demandant aux Français de réserver leurs... 7

Coronavirus : dépister plus, mais pour quoi faire ?

Test

2000, 4000, 12 000 et bientôt 30 000 tests PCR par jour d’ici la fin de la semaine voire 50 000 fin avril… Depuis une dizaine de jours, les... Commenter

Ophtalmologie LE CARCINOME BASOCELLULAIRE DE LA PAUPIÈRE Abonné

Lésion nodulaire multilobée de la paupière inférieure.

Le carcinome basocellulaire est la pathologie maligne la plus fréquente au niveau de la paupière. Dans 80 % des cas, il s’agit d’une forme... 1

Dermatologie LA PRISE EN CHARGE DU PSORIASIS Abonné

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie systémique chronique, non contagieuse, fréquente et qui a un impact sévère sur la qualité de vie. Il touche... Commenter

A découvrir