Phlébologie

VARICES : LA PALETTE THÉRAPEUTIQUE S’AGRANDIT  Abonné

Publié le 28/09/2017
Les traitements endoveineux thermiques des incontinences symptomatiques des veines saphènes se sont imposés en 2017 comme traitement de première intention devant la chirurgie. Une hiérarchisation des options thérapeutiques devrait améliorer encore la prise en charge thérapeutique.
.

.

L’incompétence de la grande veine saphène (GVS) - anciennement saphène interne - est la cause la plus fréquente des varices et celle de la petite veine saphène (PVS) - anciennement saphène externe - est identifiée chez 20 % des patients souffrant de varices (photo 1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte