Infectiologie

VACCINATION ANTIPNEUMOCOCCIQUE ET PANDEMIE H1NI  Abonné

Publié le 11/09/2009
Les surinfections pulmonaires bactériennes sont une cause classique de morbidité et de mortalité lors des épidémies grippales. Faut-il modifier ou élargir les indications de la vaccination antipneumococcique?
Radiographie pulmonaire d'une penumonie à pneumocoque.

Radiographie pulmonaire d'une penumonie à pneumocoque.
Crédit photo : ©AIRELLE-JOUBERT/PHANIE

La grippe est un facteur de risque important de pneumopathies bactériennes, en particulier à pneumocoque. Durant les pandémies grippales du siècle dernier, les surinfections pulmonaires bactériennes ont été une cause importante de morbidité et de mortalité. Qu'en est-il aujourd’hui? Faut-il modifier ou élargir les indications de la vaccination antipneumococcique?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte