UNE ERREUR GRAVISSIME  Abonné

Publié le 07/10/2011
Dans le dernier rapport du Sou Médical MACSF, la 6ème plus grosse indemnisation est en rapport avec un cas de médecine générale. Il s’agit d’un cas de rubéole congénitale qui survient à cause d’un dysfonctionnement de la façon de gérer un examen complémentaire.

=› Un remplaçant demande des examens complémentaires à une jeune femme qui a des ganglions et de la fièvre. Quelques jours après, le médecin remplacé reçoit la patiente qui, entretemps a appris qu’elle est enceinte. Les résultats du laboratoire sont nombreux et tous normaux. Noyé dans le nombre, il y a le résultat de la sérologie de la rubéole qui indique que le taux d’IgG est élevé, qu’il est compatible avec une immunité ancienne mais qu’il est nécessaire de le contrôler. Le médecin ne le fait pas !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte