ORL

UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE  Abonné

Publié le 15/11/2018
Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une lésion cancéreuse. L’évaluation des facteurs de risque est majeure.

Monsieur B., âgé de 56 ans, consulte pour des douleurs pharyngées ayant débuté il y a environ deux mois, latéralisées à gauche. Initialement, elles ne survenaient que lors de la déglutition, mais sont maintenant devenues permanentes, l’obligeant à prendre du paracétamol codéiné trois à quatre fois par jour, sans réelle efficacité. Il signale une irradiation des douleurs vers l’oreille gauche depuis leur apparition. Il se plaint également d’une importante halitose apparue récemment et de quelques crachats sanguinolents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte