Un espace de paroles  Abonné

Publié le 24/09/2010

Trait commun à beaucoup de migraineux : une difficulté à parler d'eux-mêmes et à exprimer l’agressivité. C'est pourquoi la consultation doit être l'occasion de proposer un espace de paroles pour favoriser l’expression de soi et réaliser une psychothérapie informelle de soutien. L'écoute du médecin peut alors pointer cette difficulté à exprimer l'agressivité et aider ainsi ces patients à mieux s'affirmer et défendre leurs droits dans des situations conflictuelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte