Reflux gastro-œsophagien

Un diagnostic d'interrogatoire  Abonné

Publié le 02/12/2011

Parfois négligé ou traité en auto-médication par les patients, le RGO nécessite pourtant une prise en charge médicale avec conseils d'hygiène de vie, traitements et, le cas échéant, bilan gastro-entérologique.

Crédit photo : ©VOISIN PHANIE

Mr. Jean F, 56 ans, présente des aigreurs d'estomac, en particulier après consommation d'alcool, même en faible quantité. Son médecin lui demande si elle présente des remontées acides : oui, le soir au coucher, précise le patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte