Colopathie fonctionnelle

Un diagnostic d’élimination  Abonné

Publié le 18/03/2011

Le suivi des patients souffrant de colopathie fonctionnelle nécessite une vigilance vis-à-vis des diagnostics différentiels ou des pathologies intestinales intercurrentes. La patience et l'écoute du médecin sont aussi essentielles pour le mieux-être des patients que les médicaments prescrits.

« Coralie V., 32 ans, souffre d'une colopathie fonctionnelle depuis son adolescence. Elle a présenté ces derniers jours quelques rectorragies de faible abondance, ce qui l'inquiète... »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte