Repères patient

Troubles musculo-squelettiques : le psychisme intervient aussi  Abonné

Publié le 06/03/2015

Tête de liste des maladies professionnelles, les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont d’origine multifactorielle et nécessitent une prise en charge conjointe entre le médecin du travail chargé de l’adaptation des postes et le médecin traitant qui diagnostique les troubles.

J’EXPLIQUE

• Les TMS regroupent un ensemble d’affections péri-articulaires qui touchent les tissus mous (muscles, tendons, nerfs, vaisseaux, cartilages). Ils se traduisent principalement par des douleurs et une gêne fonctionnelle souvent quotidiennes. L’intensité de la douleur et de la gêne peut varier d’une personne à l’autre, mais aussi au cours du temps pour une même personne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte