Repères patient

Toute plaie mérite attention  Abonné

Publié le 12/09/2014

Qu'il s'agisse de petites plaies suite à des soins dermatologiques ou d'une lésion cutanée accidentelle, le processus de cicatrisation nécessite une attention particulière pour réduire les risques de complications comme une surinfection ou une cicatrice chéloïde.

J'EXPLIQUE

• La cicatrisation d'une plaie se fait par phases, une première phase vasculaire avec arrêt du saignement, une phase inflammatoire pour une détersion locale, une phase d'épithélialisation avec prolifération des cellules souches cutanée et la maturation de la cicatrice jusqu'à réparation cutanée définitive qui peut durer plusieurs mois jusqu’à deux ans (cf. schéma).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte