Repères patients

TFI : suivi régulier mais sans excès  Abonné

Publié le 24/01/2014

Pathologie digestive fréquente, chronique et récurrente, elle pose la question de son suivi au long cours pour trouver un équilibre entre dépistage et réassurance, conseils nutritionnels et risque d'excès du régime.

J'EXPLIQUE

› Définis par l'association de douleurs abdominales, de troubles du transit intestinal (diarrhée, constipation ou alternance des deux), de ballonnements, les troubles fonctionnels intestinaux (TFI) sont présents chez 10,2 % des femmes et 4 % des hommes selon les données issues de la cohorte GAZEL (20 000 employés de l'EDF). Cela regroupe les dénominations habituellement employées de « côlon irritable » ou de « colite spasmodique » ou encore plus simplement de « colite ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte