Infectiologie

Suspicion de grippe A : conduite à tenir  Abonné

Publié le 07/05/2009
Le médecin traitant est, avec le centre 15, le relais officiel de prise en charge et d’orientation d’un sujet suspect. Voici une fiche simple à l’usage du médecin pour assurer la gestion des cas suspects.

Crédit photo : ©DR

Crédit photo : ©DR

Crédit photo : ©DR

Au 4 mai, le nombre total de cas confirmés en France d’infections au virus grippal émergent A/H1N1 s’élevait à 4, avec 8 cas probables en investigation. L’épidémie continue de progresser sans modification qualitative notable au Mexique et aux Etats-Unis. Les cas en Europe reflètent cette tendance avec une progression des cas importés à partir du Mexique et l’apparition d’un second cas importé des Etats-Unis (Texas) (1). L’OMS maintient l’alerte en phase 5 sans la rehausser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte