Douleurs

Soulager sans réserve  Abonné

Publié le 13/11/2009

La lutte contre la douleur a fait l'objet récemment de nombreuses recommandations concernant des populations aussi différentes que les enfants, les personnes polyhandicapées et les sujets âgés. Cette lutte doit être désormais menée sans réserve, en levant les freins à une prescription antalgique adéquate.

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

« Pour vacciner son fils contre la grippe, Mme S. demande à son médecin de lui prescrire une petite anesthésie locale peu avant la piqure. Lors du dernier vaccin, il a fallu l'immobiliser pour réussir à le piquer... »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte