Pédiatrie

Rechercher les lésions de la maltraitance  Abonné

Publié le 05/12/2014

L’Académie américaine de pédiatrie vient de se pencher sur les particularités des fractures de l’enfant secondaires à des actes de maltraitance. 20 % de ces fractures ne seraient pas rattachées à leur véritable cause.

Crédit photo : ILAN ROSEN/SPL/PHANIE

Les fractures sont les principales blessures dues à la maltraitance des enfants, mais elles peuvent aussi relever de maladies autonomes qu’il faut savoir détecter. Flaherty et coll. (1) font le point sur le diagnostic différentiel des fractures dues à la maltraitance et l’évaluation des enfants atteints de fractures relevant d’autres causes. 20 % des fractures liées à un mauvais traitement ne sont pas rattachées à leur vraie cause ou attribuées à d’autres (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte