Helicobacter Pylori

Rassurant et inquiétant à la fois  Abonné

Publié le 23/10/2009

Désigner un ennemi donne le sentiment de pouvoir mieux le combattre. Mais il pose en même temps des questions sur son potentiel destructeur et le sens de sa présence. La mise en évidence d'Helicobacter pylori dans le cadre d'une pathologie digestive permet un traitement médicamenteux bien codifié mais ne doit pas occulter la nécessité d'une approche globale dans les soins apportés au patient.

« Mr. G. 34 ans souffre d'un ulcus duodénal. La présence d'helicobacter pylori a été détectée à la biopsie suite à une fibroscopie oesogastroduodénale. Mais il s'inquiète au sujet de cette bactérie au nom étrange et demande au médecin comment il a pu l'attraper...»

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte