Exercice

QUI SONT LES PATIENTS CHRONIQUES DES MG ?  Abonné

Publié le 23/10/2009
Ce premier volet de l’étude Polychrome a défini 6 populations de patients chroniques tels qu’ils sont suivis par leur médecin traitant. Le but de cette étude étant in fine l’analyse de polyprescription chez des malades polypathologiques.
Dr Pascal Clerc (médecin généraliste aux Mureaux, membre titulaire de la SFMG, Inserm U750,...

Dr Pascal Clerc (médecin généraliste aux Mureaux, membre titulaire de la SFMG, Inserm U750,...
Crédit photo : ©DR

Une gestion optimale (humaine et économique) de la poly-médication ne peut être effective sans une analyse préalable des pathologies inductrices de prescriptions et sans caractérisation des actes des patients concernés. Certes, la présence de polypathologie et de polymédication est assez bien documentée en population générale mais ces approches sont descriptives et n’informent pas sur les « panachages » de pathologies et de médicaments auxquels sont confrontés les médecins généralistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte