Repères patient

Quand la BPCO s’exacerbe  Abonné

Publié le 23/01/2015

Alors qu’ils présentent en moyenne 4,6 exacerbations annuelles, moins de 2% des patients atteints de BPCO connaissent le terme « exacerbation ». Les praticiens doivent faire preuve de pédagogie pour assurer l’éducation thérapeutique.

J’EXPLIQUE

• La BPCO est une maladie respiratoire chronique touchant 40% des fumeurs, obstruant progressivement les voies aériennes. L’évolution est lente, émaillée d’exacerbations : dyspnée, toux, expectorations.

• Les exacerbations altèrent la qualité de vie et accélèrent le déclin naturel de la fonction pulmonaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte