Gastro-entérologie

PRISE EN CHARGE DU REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN  Abonné

Publié le 11/12/2020

Pour établir le diagnostic de reflux gastro-œsophagien, les explorations complémentaires ne sont indiquées qu’en cas de présentations atypiques ou de signes d'alarme. Les inhibiteurs de la pompe à proton sont le traitement de référence.

Crédit photo : BURGER/PHANIE

INTRODUCTION

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique est défini comme l’ensemble des symptômes ou complications liés à la remontée du contenu gastrique dans l’œsophage. Il s’agit d’une pathologie touchant 10 à 20 % des adultes en France, et d'un motif très fréquent de consultation en médecine générale.
Le diagnostic est clinique et le traitement repose sur les inhibiteurs de la pompe à proton (IPP). Certaines situations nécessitent des explorations complémentaires auprès d'un gastro-entérologue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte