Pédiatrie

Pourquoi crémer les dermatites atopiques  Abonné

Publié le 14/09/2012

L’origine de la maladie serait en fait une altération de la barrière cutanée. L’application permanente d’émollients rétablit le rôle de protection épidermique. Les dermocorticoïdes sont réservés aux poussées d’eczéma.

J’EXPLIQUE

› Les lésions d'eczéma de la dermatite atopique (DA) sont secondaires à une sécheresse cutanée (xérose), correspondant à une anomalie de la barrière de perméabilité cutanée en rapport avec des mutations, perte de fonction de la filaggrine dans un tiers des cas environ. L’épiderme devient poreux, ce qui autorise la pénétration d'allergènes de l'environnement et autres substances en contact avec la peau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte