Dermatologie

Pas une, mais des rosacées  Abonné

Publié le 10/03/2017

Touchant plus souvent les femmes à la peau claire autour de la périménopause, cette anomalie de la face d'origine vasculaire a un retentissement important sur la qualité de vie.

J’EXPLIQUE

La rosacée, anciennement dénommée « acné rosacée », est une pathologie dermatologique d’origine vasculaire. Elle n’a rien à voir avec l’acné des adolescents.

• Elle se présente sous trois formes cliniques :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte