Diabète de type 2

Partenariat au long cours  Abonné

Publié le 10/11/2010

L’annonce du diagnostic de diabète par le médecin traitant et l'acceptation de l'idée d'une maladie chronique sont déterminantes pour l’adhésion à un traitement contraignant. Ensuite, le suivi au long cours doit faire l'objet d'un partenariat entre le patient et son médecin pour prévenir la survenue de complications éventuelles.

« Mme S., 70 ans, est en surcharge pondérale et souffre d'un diabète non insulino-dépendant. Lors du dernier contrôle de fond d'œil, une rétinopathie diabétique débutante a été dépistée….»

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte