Zapping

L’OXYMÈTRE DE POULS EN MÉDECINE GÉNÉRALE  Abonné

Publié le 10/04/2015

Crédit photo : BURGER/PHANIE

L’oxymètre de pouls, ou saturomètre, est né dans les années 1970 et, depuis sa diffusion dans les années 1980, il est surtout utilisé par les réanimateurs et les urgentistes. Une étude menée par le département de médecine générale de la faculté Toulouse Rangueil a évalué l’utilisation de ce petit appareil en soins primaires ambulatoires dans une grande région de France, celle de Midi-Pyrénées. Les conclusions ont été publiées dans le dernier numéro de la revue Médecine (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte