Rhumatologie

LOMBALGIE CHRONIQUE ET RÉÉDUCATION  Abonné

Publié le 07/09/2018
La prise en charge de cette pathologie nécessite de comprendre ses mécanismes pour mieux (ré)éduquer le patient. La kinésithérapie doit combiner les différentes approches (antalgie, étirements, renforcement musculaire, travail de proprioception). Un stage de restauration fonctionnelle du rachis peut être proposé en dernier recours.
Rééducation

Rééducation
Crédit photo : BURGER/PHANIE

La lombalgie chronique (LC), définie par une durée d’évolution supérieure à 12 semaines, a le triste privilège de figurer au premier rang de toutes les affections incapacitantes dans le monde (1). On considère que sa prévalence pendant la vie entière d’un individu approche 40 %. La LC induit indirectement des coûts de santé élevés par les indemnités journalières qui sont versées et l’absentéisme au travail ainsi occasionné.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte