Cardiologie

L’INSUFFISANCE CARDIAQUE  Abonné

Publié le 23/11/2017
Compte tenu du vieillissement de la population, la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente et se situe entre 5 % à 10 % à partir de 70 ans. Son diagnostic doit être évoqué le plus largement possible et repose sur l'échocardiographie. La FEVG détermine la stratégie thérapeutique. Un suivi régulier et scrupuleux est en soi un facteur pronostique. 
Echocardiographie

Echocardiographie
Crédit photo : APHP-PSL-GARO/PHANIE

La prévalence de l’insuffisance cardiaque (IC) est estimée à environ 1 % de la population, avec une augmentation croissante compte tenu du vieillissement de la population. Sa prévalence se situe entre 5 % à 10 % à partir de 70 ans. La mortalité intra-hospitalière est autour de 8 %. La mortalité toute cause à 12 mois est d’environ 25 % après une décompensation versus 10-15 % pour l’IC chronique stable. Alors que la mortalité ajustée à l’âge tend à décroître, le nombre d’hospitalisations pour IC augmente et est de l’ordre de 300 000/an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte