Urologie

LES PROSTATITES AIGUË ET CHRONIQUE  Abonné

Publié le 06/04/2021

Les deux types de prostatite – aiguë et chronique – sont très différents dans leurs physiopathologies et prises en charge. Le premier, qui correspond à une atteinte bactérienne, ne pose généralement pas de problème diagnostique, mais il faudra rechercher des facteurs de gravité pouvant nécessiter une hospitalisation.

Crédit photo : DR E. WALKER/SPL/PHANIE

LA PROSTATITE AIGUË
Elle affecte 1 % des hommes au cours de leur vie (1). L’interrogatoire recherche des facteurs favorisants (réalisation récente de biopsies de la prostate, d’un sondage ou d’une endoscopie urinaire) ou des facteurs de risque (immunodépression, diabète).
→ Les signes cliniques

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte