Les « mauvais objets »  Abonné

Publié le 27/02/2009

H. pylori, un mauvais objet à éradiquer ? Depuis son implication démontrée dans la constitution et les risques de récidive de l'ulcère d'estomac, il s'ajoute à la liste des nombreux « mauvais » objets de notre médecine occidentale qu'il faut éliminer soit par l'éviction, soit par destruction grâce à notre arsenal thérapeutique : allergènes, substances cancérigènes, microbes, virus, certains aliments… Mais cette représentation occidentale de la maladie et de la médecine ne doit pas occulter la dimension du terrain et des facteurs favorisants la survenue d'une maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte