LES ENSEIGNEMENTS D'EUROPREVIEW  Abonné

Publié le 16/09/2011

« Face à ceux de nos patients qui demandent des examens de dépistage à une fréquence que nous estimons inutile ou déraisonnable, nous pouvons, au vu de cette appétence pour les examens mis en évidence au niveau européen, aller à leurs devants et expliquer que le dépistage obéit à des modalités précises », indique le Dr Duhot.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte