Psychiatrie

LES AUTOMUTILATIONS NON SUICIDAIRES DE L’ADOLESCENT  Abonné

Publié le 11/09/2020

Les automutilations concernent le plus souvent les adolescents de sexe féminin. Trois types sont définis (superficiel, majeur ou stéréotypique), et derrière se cache un problème de souffrance psychique. Une écoute attentive et souvent répétée est la clé de la prise en charge par le médecin de famille.

Cliché 1 : Multiples scarifications

Cliché 1 : Multiples scarifications
Crédit photo : Dr Frances

Nadège, 19 ans, vient consulter avec sa tante car depuis quelques mois, elle a de gros problèmes de sommeil. En parallèle, ses résultats scolaires sont catastrophiques. Ses parents ont divorcé il y a deux ans et ont chacun reconstitué un nouveau foyer. Nadège doit donc composer avec une nouvelle belle-mère et un nouveau beau-père. Cette jeune patiente est quelque peu triste, mais très attachée à sa tante célibataire qui la considère comme sa fille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte