Maladie d'Alzheimer

Les aidants en première ligne  Abonné

Publié le 26/02/2010

Par sa durée d'évolution, la maladie d'Alzheimer soumet les familles ou les proches à une épreuve longue, douloureuse et souvent épuisante. Les aidants ont besoin d'être formés à cette prise en charge au long cours pour accompagner un malade dont la santé physique et mentale va inexorablement se dégrader.

« Mme. P, 68 ans, souffre d’une maladie d'Alzheimer (MA) qui évolue depuis plusieurs années déjà. Elle est veuve et malgré l'aide d'une équipe soignante, ses filles envisagent de la placer, tant la charge est lourde... »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte