Rhumatologie

LE TASSEMENT VERTÉBRAL NON TRAUMATIQUE  Abonné

Publié le 09/10/2020

Les tassements vertébraux sont majoritairement liés à l’ostéoporose, mais tout tassement vertébral n’est pas obligatoirement d’origine ostéoporotique, et toute ostéoporose n’est pas toujours primitive. D’où la nécessité d’un bilan étiologique à conduire rapidement.

Radiographie de la colonne vertébrale d'une patiente atteinte d'ostéoporose.

Radiographie de la colonne vertébrale d'une patiente atteinte d'ostéoporose.
Crédit photo : ZEPHYR/SPL/PHANIE

INTRODUCTION

Les fractures-tassements vertébraux (FTV) par fragilité osseuse surviennent spontanément ou par un mécanisme de faible énergie, le plus souvent lors d’un effort de soulèvement, et provoquent un affaissement du centre de la vertèbre. On estime à 70 000 le nombre de fractures vertébrales par an en France, un chiffre sous-estimé car deux sur trois passeraient inaperçues. La prise en charge est urgente, du fait de possibles étiologies malignes et du risque de nouvelle fracture en cas d’ostéoporose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte