LE SYNDROME DU PAS DE PORTE  Abonné

Publié le 30/03/2018
Syndrome du pas de porte

Syndrome du pas de porte
Crédit photo : GARO/PHANIE

Les demandes de fin de consultation sont probablement celles qui perturbent le plus le médecin et la relation qu’il entretient avec son patient. Elles placent le soignant dans une position délicate qui, du fait du temps imparti à ses consultations, peut difficilement reprendre l’entretien à son début. Ces interrogations de pas-de-porte ne sont pas si anecdotiques puisqu’elles se produiraient toutes les 6 consultations en moyenne (Peltenburg et al. Ann Fam Med 2004).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte