Gastro-entérologie

LE SYNDROME DE L’INTESTIN IRRITABLE  Abonné

Publié le 04/09/2020

L’absence de test diagnostique simple et la variété des mécanismes à l’origine des symptômes desservent la prise en charge du syndrome du côlon irritable, trouble fonctionnel intestinal le plus courant avec la dyspepsie et la constipation fonctionnelles. Cette authentique pathologie digestive bénigne et fréquente, surtout chez les femmes, est trop souvent négligée alors même qu’elle peut fortement retentir sur la qualité de vie.

Crédit photo : DAVID GIFFORD/SPL/PHANIE

INTRODUCTION

Affection fonctionnelle et multifactorielle, le syndrome de l’intestin irritable (SII) ou « colopathie fonctionnelle » est une pathologie à part entière. Malgré sa forte prévalence, son diagnostic, dont les critères ont été redéfinis en 2016 par les experts de Rome IV, et sa prise en charge restent un enjeu de santé publique. Dans certains cas, il est nécessaire d'éliminer une cause organique en réalisant un nombre limité de tests de diagnostic standards et d’examens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte