Gastro-entérologie

Le reflux gastro-œsophagien  Abonné

Publié le 19/10/2018

Le diagnostic de reflux gastro-œsophagien est le plus souvent clinique. Néanmoins, dans certains cas, les examens complémentaires sont nécessaires et il faut garder à l’esprit la possibilité, même mince, de complications de type œsophagite, sténose peptique voire d’œsophage de Barrett.

rp

rp
Crédit photo : DR

J’EXPLIQUE

• Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est défini par la remontée du contenu gastrique (le plus souvent acide) dans l’œsophage. Il existe un RGO physiologique présent chez tout individu, en particulier après les repas. Le RGO ne devient pathologique que lorsqu’il occasionne des symptômes et/ou des lésions de la muqueuse œsophagienne.

• Un RGO peut survenir à tout âge. 30 % des adultes souffriraient de symptômes de reflux au moins une fois par mois et 10 % au moins une fois par semaine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte