Cardiologie

LE GENRE, MARQUEUR DE RISQUE DES COMPLICATIONS DE LA FIBRILLATION AURICULAIRE  Abonné

Publié le 19/02/2016
Les femmes sont presque deux fois plus à risque que les hommes de décès ou de complications cardio-vasculaires en cas de fibrillation atriale.
Fa et femmes

Fa et femmes
Crédit photo : BURGER/PHANIE

La fibrillation auriculaire comme marqueur de risque de décès et d’événements cardiovasculaires chez les femmes comparativement aux hommes : revue systématique des études de cohorte et méta-analyse.

Emdin CA, Wong CX, Hsiao AJ, et al. Atrial fibrillation as risk factor for cardiovascular disease and death in women compared with men : systematic review and meta-analysis of cohort studies BMJ 2016;352:h7013. http://dx.doi.org/10.1136/bmj.h7013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte