Médecine du sport

LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT  Abonné

Publié le 15/09/2017
Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non contre-indication. Les règles ont changé en 2017.  
certificat sportif

certificat sportif
Crédit photo : PHANIE

Sport scolaire, licence « compétition » ou compétition sans licence, sports à risques particuliers… Le médecin généraliste doit savoir répondre à une multiplicité de pratiques sportives, dont les règles ont progressivement changé depuis 2016. Les médecins du sport sont des correspondants privilégiés dans les situations complexes.

DANS LE CADRE SCOLAIRE
  

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte