L'ANNONCE DU DIAGNOSTIC  Abonné

Publié le 13/01/2017

L'annonce de ce disgnostic étant terrible, le Pr Pascal Hammel conseille d'apporter des informations aux patients :

« La chirurgie n’est pas souvent possible et elle peut même être délétère si elle est réalisée dans de mauvaises indications. Elle nécessite une expertise particulière et doit donc être réalisée dans des centres à gros volume pour ce type de chirurgie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte