Endocrinologie

L’ACIDOCÉTOSE  Abonné

Publié le 26/02/2021

L’acidocétose est une complication rare du diabète. Elle est la conséquence d’une mauvaise prise en charge ou de la survenue de problèmes infectieux, organiques, ou encore d’iatrogénie. Le diagnostic repose sur une glycémie capillaire et la recherche de corps cétoniques urinaires. La prise en charge hospitalière doit être rapide.

Cliché 1 : Œil rouge et douloureux lié à une maladie de Horton. La corticothérapie mise en place a favorisé la survenue  d’une acidocétose.

Cliché 1 : Œil rouge et douloureux lié à une maladie de Horton. La corticothérapie mise en place a favorisé la survenue d’une acidocétose.
Crédit photo : Dr Frances

Augustin, 82 ans, est un patient vu en consultation pour la première fois il y a 2 mois pour renouveler son traitement antidiabétique à base de metformine. À cette époque, il présentait des céphalées latéralisées à gauche, des troubles visuels et un œil rouge (cliché 1). En urgence, nous avions effectué un bilan sanguin et avions adressé le jour même ce patient à un ophtalmologue. Ce confrère avait suspecté une maladie de Horton, et le bilan biologique objectivait une CRP élevée à 86 mg/L (l’HbA1c était satisfaisante à 6,4 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte