Pneumologie

LA TUMEUR FIBREUSE SOLITAIRE

Publié le 26/04/2021

La tumeur fibreuse solitaire est rare et bénigne dans 80 % des cas. Elle demeure souvent asymptomatique. Le diagnostic est effectué grâce à une analyse histologique. La prise en charge est prioritairement la chirurgie, et pour les formes malignes, elle est associée à une chimiothérapie et/ou une radiothérapie.

Masse lobaire inférieure hétérogène au scanner thoracique

Masse lobaire inférieure hétérogène au scanner thoracique
Crédit photo : Dr Frances

Michel, 71 ans, consulte car, depuis quelques semaines, il est dyspnéique lors d’une marche soutenue, et asthénique. Nous connaissons bien ce patient traité pour un diabète de type 2 bien équilibré (HbA1c à 6,7 %) avec de la metformine (2 comprimés de 1 g par jour), une maladie de Parkinson traitée par 3 gélules de Modopar®250 par jour. Un collègue rééducateur consulté récemment lui a expliqué que l’asthénie était en relation avec la pose d’une prothèse de genou effectuée deux mois auparavant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte