Pédiatrie

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON DE MOINS DE 12 MOIS  Abonné

Publié le 21/11/2019
Les toutes dernières recos de la HAS démédicalisent la prise en charge de la bronchiolite. Exit notamment la kinésithérapie respiratoire. Elles renforcent en revanche la notion de période critique des 48 premières heures où la vigilance s'impose.
Bronchiolite

Bronchiolite
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les précédentes recommandations françaises sur la prise en charge de la bronchiolite non compliquée dataient de 2000 et ne tenaient pas compte des nouvelles données sur le recul des indications de la kinésithérapie respiratoire, du sérum salé hypertonique en nébulisation, des traitements anti-inflammatoires et bronchodilatateurs ainsi que les critères d’hospitalisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte