Métabolisme

INTERVENTION BRÈVE ET OBÉSITÉ : ANTICIPER SANS HEURTER  Abonné

Publié le 24/02/2017

Comme pour le tabac, une intervention brève auprès des patients obèses est (peu) efficace. Leur proposer de l’aide sans qu’ils soient demandeurs est une démarche appréciée

Crédit photo : LIFE IN VIEW/SPL/PHANIE

Dépistage des patients obèses et intervention brève en soins primaires : un essai randomisé

Aveyard P, Lewis A, Tearne S & al. Screening and brief intervention for obesity in primary care : a parallel, two-arm, randomized trial. Lancet.

CONTEXTE

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte