Repères patient

Gastro-entérites : vigilance sur le diagnostic  Abonné

Publié le 05/12/2014

La gastro-entérite virale aiguë peut parfois rapidement évoluer défavorablement chez les jeunes enfants et les sujets âgés. Son diagnostic peut être aussi posé à tort en période épidémique à la place d'un diagnostic plus sévère comme une appendicite ou une salmonellose.

J'EXPLIQUE

• 80 % des gastro-entérites sont liées à divers virus, en particulier les rotavirus et calicivirus, dans les pays développés.

• Les agents pathogènes peuvent aussi être des salmonelles, des shigelles ou E. coli dans 10 % des cas, à l'origine de symptômes plus marqués et plus durables qu'en présence de virus.

• Enfin des parasites (Giardia, Cryptosporidium et amibes) peuvent être aussi à l'origine de tableaux de gastro-entérite dans les autres cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte