Zapping

Gale  Abonné

Publié le 11/12/2015
gale

gale

Depuis le début des années 2000, la gale est en recrudescence en France. Son incidence a augmenté d’environ 10 % entre 2002 et 2010 pour atteindre au moins  328 cas/100 000/an.
 
Le diagnostic est principalement clinique. Classiquement, un prurit à recrudescence vespérale ou nocturne est associé à des lésions cutanées à type de sillons ou de vésicules, parfois difficiles à repérer (lésions discrètes ou lésions de grattage surajoutées).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte