E3.  Quand et comment dépister un reflux vésico-urétéral ?  Abonné

Publié le 13/05/2016

Il n'existe pas de consensus sur l'intérêt des examens d'imagerie au décours d'une PNA.

Une échographie des voies urinaires est généralement préconisée au décours d’un premier épisode de PNA à la recherche d'une dilatation pyélo-calicielle ou d'une atteinte du parenchyme rénal.

La cysto-urétrographie mictionnelle (CUGM) n’est pas indiquée en cas de première infection urinaire fébrile lorsque l’échographie est normale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte