E2. Principales étiologies organiques des asthénies [2]  Abonné

Publié le 04/03/2016
  • Infections

Hépatites virales, MNI, VIH, parvovirus, CMV, parasitoses, tuberculose, endocardites

  • Pathologies endocrino-métaboliques

Dysthyroïdies, pathologies surrénaliennes, insuffisance rénale, troubles de la glycémie, de la calcémie, hémochromatose, insuffisance antéhypophysaire du sujet âgé

  • Néoplasies

Cancers profonds : digestifs, rein, poumon, pancréas…

  • Pathologies neuromusculaires

Myasthénie, myosites, SAS

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte