E1. Fibrillation atriale valvulaire/ fibrillation auriculaire non valvulaire  Abonné

Publié le 20/05/2016

Classiquement, on différencie la fibrillation atriale d’origine valvulaire de la fibrillation auriculaire non valvulaire. En particulier, les nouveaux anticoagulants directs (NOADs) ne sont indiqués qu’en cas de fibrillation auriculaire non valvulaire, les antivitamines K restant les seuls autorisés dans le cas contraire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte