E1. Épidémiologie  Abonné

Publié le 13/05/2016

IU (PNA et IU basses) dépend de multiples facteurs, notamment de l'âge et du sexe. Dans les 3 premiers mois de vie, la prévalence des IU est plus élevée chez les garçons. Après un an, les IU sont beaucoup plus fréquentes chez les filles, 8 % des filles et 1 à 2 % des garçons avant l'âge de 6 ans.

 


Source : Le Généraliste: 2759