HTA

Du tact pour annoncer cette maladie chronique  Abonné

Publié le 15/05/2009

Il n'y a pas d'annonce anodine. Même l'évocation d'une maladie chronique comme l'hypertension artérielle essentielle peut susciter des angoisses irrationnelles chez le patient. C'est pourquoi ce diagnostic doit être délivré avec tact pour préparer le patient à une maladie qui l'engage dans un traitement à vie.

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

« Bilan Sécu gratuit tous les cinq ans. Gérard, 52 ans, se présente très inquiet à la consultation. Il a lu les commentaires du médecin conseil dans le compte-rendu de ce bilan qui signale la présence d'une hypertension artérielle dont le diagnostic est à confirmer... »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte