Repères patient

Du bon usage des laxatifs  Abonné

Publié le 19/06/2015

La constipation est souvent un trouble anodin, et plus de 150 spécialités sont disponibles sans ordonnance. Cependant, les patients doivent connaître les signes d’alerte, les indispensables règles hygiéno-diététiques et les laxatifs à utiliser préférentiellement.

J’EXPLIQUE

• On parle de constipation lorsqu’il y a moins de 3 selles/semaine, mais aussi en cas de difficulté à exonérer (efforts de poussée, sensation de gêne au passage de la selle, évacuation incomplète, selles dures, temps d’exonération anormalement prolongé, nécessité de manœuvres digitales), ou les deux.

• La constipation peut être passagère ou chronique (≥ 6 mois). La constipation passagère survient dans un contexte particulier : voyage, changement alimentaire, alitement, grossesse…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte