Herpès génital

Des répercussions sur la sexualité et la grossesse  Abonné

Publié le 28/01/2011

Touchant à la sphère génitale et à la sexualité, l’herpès génital est fréquemment vécu dans la culpabilité du fait de son appartenance aux infections sexuellement transmissibles (IST). Il constitue en effet une menace potentielle pour la sexualité du fait de ses récurrences et de sa contagiosité, mais aussi pour une grossesse éventuelle.

« Mme. P., 35 ans, souffre d'un herpès génital depuis plusieurs années qui constitue un frein à sa sexualité avec son mari. Elle envisage une grossesse et s'inquiète d'une possible contamination de son futur bébé... ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte