Zapping

Cueillettes mortelles  Abonné

Publié le 15/10/2010

Dans sa lettre d’information électronique du 8 octobre dernier, l’InVS signale des cas graves d’intoxications liées à la consommation de champignons, notamment d’amanites phalloïdes. Depuis la mi-septembre 2010, 14 cas d’intoxications liées à la consommation d’amanites phalloïdes ont été recensés par les centres antipoison, auxquels s’ajoutent 10 cas graves d’intoxication à d’autres champignons. ? Quatre régions sont principalement concernées par ce risque d’intoxication : Pays de Loire, Centre, Rhône-Alpes et Île de France. ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte